Parc national de la Guadeloupe
-A +A
Share
Poste basé à  
Montéran, Saint-Claude en Guadeloupe.
Le Parc national de la Guadeloupe est un établissement public qui couvre des espaces protégés parmi les plus riches et les plus emblématiques de la Guadeloupe. Septième parc national français, premier en milieu tropical, il a été créé par décret n°89-144 du 20 février 1989 et profondément réformé par le décret n°2009-614 du 3 juin 2009, en accordant une place majeure aux élus locaux et à leurs territoires en transition. L’éducation à l’environnement et au développement durable (EEDD) est au cœur des missions des parcs nationaux. Cette mission, prévue dès la création des parcs par la loi du 22 juillet 1960, a été renforcée par la loi de 2006. Elle joue un rôle essentiel dans la relation au vivant des populations locales comme des visiteurs. Elle vise à connaître et comprendre la complexité des enjeux de la protection des patrimoines ou plus largement de la transition socioécologique du territoire. Elle valorise au final l’autonomie et l’engagement citoyen, la solidarité écologique et socioculturelle, la responsabilité individuelle et collective que ce soit dans le Parc ou en dehors du Parc. Elle se décline sous plusieurs formes : éducation plein air, éducation écologique, éducation scientifique, éducation culturelle, éducation au territoire, etc. Le chargé de mission Education à l’environnement et au développement durable (EEDD) au sein du service Accueil et pédagogie à l’environnement, assure le pilotage des actions pédagogiques notamment en milieux scolaire et associatif. Il est chargé de l’accueil sur les divers sites et de la mise en œuvre des animations pédagogiques.
Publié le 
01/02/23
Date limite de candidature 
01/03/23
A pourvoir à compter du 
01/06/23
Poste basé à  
Montéran, Saint-Claude en Guadeloupe.
Le Parc national de la Guadeloupe est un établissement public qui couvre des espaces protégés parmi les plus riches et les plus emblématiques de la Guadeloupe. Septième parc national français, premier en milieu tropical, il a été créé par décret n°89-144 du 20 février 1989, et profondément réformé par le décret n°2009-614 du 3 juin 2009, en accordant une place majeur aux élus locaux et à leurs territoires en transition. Le poste de Chargé(e) de mission Suivi et évaluation de la charte s’intègre au Département Patrimoines et territoire. Ce dernier se décompose en deux services. Le service Appui coordination de territoire dont le périmètre est la coordination du développement durable et la charte du territoire et le service patrimoine naturel, paysager et culturel qui s’articule autour des thématiques patrimoines et biodiversité. Le chargé de mission suivi et évaluation de la charte fait partie de l’équipe placée sous la responsabilité du service appui aux territoires dans le département patrimoines et territoire. L’agent met en place un dispositif de suivi et d’évaluation, l’anime et élabore les outils pertinents. L’agent devra s’approprier et paramétrer « EVA », un outil web de pilotage qui permet le suivi et l'évaluation des projets dans la cadre de la charte. En tant que référent, il travaille en lien étroit avec le chargé de mission de la société SITER (le concepteur EVA). Il coordonne suit et vérifie la bonne utilisation et la mise à jour de EVA.
Publié le 
01/02/23
Date limite de candidature 
01/03/23
A pourvoir à compter du 
16/06/23
Poste basé à  
Montéran, Saint-Claude en Guadeloupe.
Le Parc national de la Guadeloupe est un établissement public qui couvre des espaces protégés parmi les plus riches et les plus emblématiques de la Guadeloupe. Septième parc national français, premier en milieu tropical, il a été créé par décret n°89-144 du 20 février 1989 et profondément réformé par le décret n°2009-614 du 3 juin 2009, en accordant une place majeure aux élus locaux et à leurs territoires en transition. En Guadeloupe, le Parc est reconnu comme un partenaire incontournable tant par les acteurs de l’environnement que par la population. Il doit se doter de moyens pour maintenir ou renforcer cette image notamment en direction des acteurs économiques. L’établissement s’attache à renforcer le lien avec la population locale en produisant des messages de prévention et de bons comportements dans le milieu naturel. Par ailleurs, 100 % de la clientèle touristique de l’archipel fréquentent les espaces gérés par le parc national. Il est essentiel de maintenir la sensibilisation du public et la diffusion des bonnes pratiques à ces usagers. Pour la communication et la sensibilisation du public, l’établissement public met en œuvre divers outils et supports notamment un site internet, des réseaux sociaux et l’utilisation d’applications numériques. La stratégie de communication de l’établissement vise à diffuser des informations sur les missions d’un parc national, ses actions et l’exceptionnalité de son territoire. Le.la chargé.e de communication accueil et pédagogie participe à la mise en œuvre de la stratégie de communication digitale du Parc national. Il.elle gère et anime une communauté sur les réseaux sociaux. Il. elle met en œuvre la communication opérationnelle de l’établissement et veille à l’animation de son site internet. Il.elle contribue à la promotion de l’image de l’établissement public en Guadeloupe et à l’international.
Publié le 
01/02/23
Date limite de candidature 
01/03/23
A pourvoir à compter du 
01/06/23
Poste basé à  
Montéran, Saint-Claude en Guadeloupe.
Le Parc national de la Guadeloupe est un établissement public. Il couvre des espaces protégés parmi les plus riches et emblématiques de la Guadeloupe. Septième parc national français, premier en milieu tropical, il a été créé par décret n°89-144 du 20 février 1989, et profondément réformé par le décret n°2009-614 du 3 juin 2009, en accordant une place majeur aux élus locaux et à leurs territoires en transition. Au sein du Parc national, le Secrétariat général gère les fonctions supports de l’établissement : comptabilité, finances publiques, ressources humaines, fonctionnement, moyens généraux et juridique. Le poste d’assistant(e) administratif(ve) s’intègre dans l’équipe du Secrétariat Général et notamment à l’unité de fonctionnement et des moyens généraux. L’assistant(e) administratif(ve) apporte un soutien logistique au sein de son service dans l’organisation quotidienne du travail et contribue au bon déroulement des activités administratives de l’ensemble des services du PNG. Par ailleurs, il.elle assure la gestion administrative de l’ensemble des services sur l’exécution et suivi des marchés publics, sous l’autorité du responsable de l’unité « fonctionnement et moyens généraux » et de la Secrétaire Générale et le cas échéant, du chargé d’aménagement des travaux. Il.elle assure son travail dans le respect de la réglementation en vigueur et celle propre au parc ainsi que des directives des services administratifs dont il dépend. Il.elle est amené.e par ses missions, à collaborer avec le chargé d’aménagement des travaux et l’ensemble des services, pôles et départements de l’établissement.
Publié le 
01/02/23
Date limite de candidature 
01/03/23
A pourvoir à compter du 
01/07/23
Poste basé à  
Montéran, Saint-Claude en Guadeloupe.
Le Parc national de la Guadeloupe est un établissement public qui couvre des espaces protégés parmi les plus riches et les plus emblématiques de la Guadeloupe. Septième parc national français, premier en milieu tropical, il a été créé par décret n°89-144 du 20 février 1989 et profondément réformé par le décret n°2009-614 du 3 juin 2009, en accordant une place majeure aux élus locaux et à leurs territoires en transition. L’éducation à l’environnement et au développement durable (EEDD) est au cœur des missions des parcs nationaux. Cette mission, prévue dès la création des parcs par la loi du 22 juillet 1960, a été renforcée par la loi de 2006. Elle joue un rôle essentiel dans la relation au vivant des populations locales comme des visiteurs. Elle vise à connaître et comprendre la complexité des enjeux de la protection des patrimoines ou plus largement de la transition socioécologique du territoire. Elle valorise au final l’autonomie et l’engagement citoyen, la solidarité écologique et socioculturelle, la responsabilité individuelle et collective que ce soit dans le Parc ou en dehors du Parc. Elle se décline sous plusieurs formes : éducation plein air, éducation écologique, éducation scientifique, éducation culturelle, éducation au territoire, etc. Le responsable du service Accueil et pédagogie assure la coordination et la mise en œuvre de la stratégie d’accueil et d’animation du Parc national de la Guadeloupe.
Publié le 
01/02/23
Date limite de candidature 
01/03/23
A pourvoir à compter du 
01/06/23
Poste basé à  
Baie-Mahault ou Vieux-Habitants en Guadeloupe
Poste à temps plein de catégorie B ou C confirmé, ouvert aux agents titulaires de la Fonction publique de l’État ou de la Fonction publique territoriale, par voie de mutation ou de détachement sur le corps des techniciens de l’environnement (TE) et agents techniques de l’environnement (ATE) et à défaut, aux agents contractuels. Modalité et durée de l'engagement : mutation ou détachement sur corps ou contrat de 3 ans renouvelable une fois (pour les contractuels).
Publié le 
19/01/23
Date limite de candidature 
19/02/23
A pourvoir à compter du 
01/09/23