Parc national de la Guadeloupe
-A +A
Share
Le 22/09/2017
Rappel sur la réglementation
Le Parc national de la Guadeloupe, l’Office national des forêts et le Conservatoire du littoral informent la population de la dangerosité et de l’inaccessibilité de nombreux sites naturels sous leurs responsabilités, sur le littoral et dans les forêts, suite aux dégâts occasionnés par le passage de l’ouragan Maria.
Ils déconseillent vivement aux usagers jusqu’à nouvel ordre, toutes activités en forêts, sur les plages et les sentiers de randonnées fragilisés par les chutes d’arbres, les éboulements et les équipements endommagés.
The National Park of Guadeloupe, the National Forestry Office and the Conservatoire du littoral inform the population of the dangerous and inaccessible nature of many natural sites under their responsibilities, on the coast and in the forests, as a result of the damage caused by Hurricane Maria.hey strongly advise users until further notice, to avoid all activities in forests The paths could be dangerous due to falls of trees, landslides and damaged equipment.

Concernant les principaux sites touristiques forestiers, un premier état des lieux a pu être établi :

  • Soufrière : la route a été dégagée par Routes de Guadeloupe jusqu’au Bains Jaunes mais des arbres restent instables le long de la route départementale. De nombreux arbres sont également tombés sur les carbets de l’aire de pique nique de Beausoleil qui ont ainsi été endommagés. Un arrêté municipal interdit l'accès.
  • Chutes du Carbet et Grand Étang : la route départementale est bloquée au niveau des Jardins de Saint-Eloi, rendant l’accès impossible au Grand Étang et à l'aire d'accueil des Chutes du Carbet.
  • Traversée : la route sera fermée à la circulation de 8h à 16h entre la Cascade aux Écrevisses et le Parc zoologique pour permettre la réalisation de travaux routiers.

Le sentier de la Cascade aux Écrevisses ainsi que l’accès aux aires de pique nique sont impraticables en raison des nombreux arbres tombés.
Même en cas de dégagement des voies, les chutes d’arbres sur les carbets de toutes les aires de pique nique de la Traversée rendent celles ci dangereuses pour la population.

Ces établissements invitent la population à signaler aux services municipaux tous cas de force majeure et ainsi d’éviter toute intervention personnelle sur ces sites et sentiers pour des raisons de sécurité.
L’état des lieux se poursuit et sera suivi d’une remise en état progressive des sites. Cependant, étant donné l’ampleur des travaux, il faudra sans doute plusieurs mois pour un retour complet à la normale.

 

 

Accès aux chutes du Carbet après le passage de l'Ouragan Maria